Les plantes se font SORCIÈRES

plantes

Médicinales, toxiques ou très invasives, elles poussent dans nos jardins et hantent les grimoires d’antan. Pour les apprivoiser, apprenez à les connaître.

Faciles à vivre, ces plantes nous gratifient de belles floraisons, raison pour laquelle onles invite au jardin. Pourtant, méfiance : de jolies fleurs peuvent parfois cacher les pires poisons. La faute en revient aux gluco-sides et aux alcaloïdes, des composés toxiques leur servant, dans la nature, à se protéger des prédateurs, tels que les animaux brouteurs. Ces “herbes sorcières” sont cultivées de longue date, et entraient dans la panoplie des remèdes médicaux dont on disposait j adis. Et cet usage est très ancien puisque Charlemagne, en l’an 812, promulguait le Capitulaire de Villis, un décret imposant la culture de 96 d’entre elles, dont la bétoine, la tanaisie et l’euphorbe épurge, dans ses domaines.

plantes
Remède ou poison ?
Le vieil adage dit, avec raison que c’est la dose qui fait le poison. Mais attention, certains végétaux sont très toxiques, même à faible dose ! Une simple tisane de feuilles de digitale a coûté la vie à un couple. Quelques grammes de racines d’aconit suffisent à tuer. Le danger, dans quelques cas, provient du contact cutané avec la sève ou de la réaction allergique que la plante peut causer. Et, comme si cela ne suffisait pas, certaines plantes empoisonnent leurs voisines afin d’envahir le terrain : vraiment diabolique !

 

Comme l’absinthe, la tanaisie contient de la thuyone, une subsstance hallucinogène.

 

-Tueuse magnifique: La digitale pourpre ne pardonne pas ! Toute la plante est très toxique, même ses belles fleurs.
-Diabolique angélique À ne pas confondre avec la mortelle ciguë, l’angélique (Angélica archangelica) peut provoquer des allergies.

-Arsenic végétal L’aconit (Aconitum napellus) concentre ses principes toxiques dans ses racines, mais la plante entière tue.
-Sceau maléfique Polygonatum odoratum, le sceau-de-Salomon, contient de l’oxalate, créant crises de goutte et insuffisance rénale.
-Herbe-aux-puces Latanaisie (Tanacetum vulgare), toxique et abortive, est au jardin un insecticide et rm fongicide efficace.
-Lait du diable La sève de l’euphorbe des bois (Euphorbia amygdaloides) est irritante pour la peau.

-Rampante invasive La griffe-de-sorcière (Carpobrotus) envahit la côte, empêchant le développement de toute autre plante.
-Vertus magiques La bétoine (Stachys offiànaüs), autrefois très renommée, servait de remède populaire.

 

 

Si vous l’avez aimé, partagez-le sur vos réseaux sociaux.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>