PRÉPARER UN PURIN ET UNE INFUSION

PRÉPARER UN PURIN ET UNE INFUSION

 

 

Prévoyez de réaliser de grandes quantités de purin (ou d’extrait fermenté), 101 en moyenne, car le processus de fermentation s’y déroule mieux qu’en petits volumes. Pour le fabriquer, plongez 1 kg de tanaisle fraîche, coupée en gros morceaux, dans 10 I d’eau (de pluie, de préférence, car elle est souvent moins calcaire).

 

Les fleurs et les feuilles conviennent. Laissez fermenter une dizaine de jours. Filtrez, diluez au dixième et pulvérisez en guise d’insectcide. Pour l’Infusion, prenez 20 g de plante sèche ou 100 g de fraîche, et placez-les dans 1 I d’eau chauffée. Laissez frémir quelques minutes à feu moyen.

 

Faites refroidir hors du feu.

 

Filtrez pour ne pas boucher les buses des pulvérisateurs. Utilisez-la diluée au cinquième comme fongicide. Au contraire du purin qui se garde plusieurs semaines dans des bidons opaques et hermétiques, l’infusion s’utilise sous quelques jours.

 

 

Si vous l’avez aimé, partagez-le sur vos réseaux sociaux. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>